fbpx
Sélectionner une page

A l’image de la campagne #FranchementRespect de la Fédération National des Travaux Publics, les arts urbains sont de plus en plus présents dans la communication des entreprises.

Souvent critiqué par la génération de nos parents, le Hip-Hop est entré dans les moeurs et, plus que ça, devenu peu à peu un vecteur de communication. Pour sa dernière campagne destinée à attirer de jeunes travailleurs, la FNTP a réalisé un clip digne des grosses productions du rap français. Afin d’atteindre l’objectif fixé de 12 000 apprentis soit 1/3 supplémentaire, la fédération s’est basée sur un texte bien écrit et plein de doubles sens pour réaliser sa nouvelle campagne publicitaire en partenariat avec la radio phare du mouvement Hip-Hop, Skyrock. Plus loin à Marseille, c’est l’équipementier PUMA qui a mis ce style musical urbain à l’honneur, sponsorisant le clip “King” du jeune BAKALIVE, en collaboration avec le club de foot du SO Caillolais, ou encore choisissant le célèbre chanteur phocéen ALONZO comme ambassadeur du partenariat noué avec l’Olympique de Marseille.

Mais le rap n’est pas le seul art urbain en vogue. En effet, en Haute-Savoie l’agence de production AéroStudio a choisi de s’appuyer sur une autre pratique, plus physique, pour promouvoir la qualité de ses films réalisés avec des drones. En faisant appel au jeune athlète Samy Belmahdi, l’agence met en scène la pratique du Parkour pour un clip à couper le souffle. Un impact dont bénéficiera certainement la magnifique ville d’Annecy que vous pouvez visiter, ainsi sous un autre angle, en prenant de la hauteur.

Dans la communication événementiel également, nous retrouvons de nouvelles pratiques basées sur le Street Art en faisant appel à des graffeurs ou des oeuvres temporaires recouvrant les murs ou les pavés.

Ces actions utilisent principalement des supports de communication modernes comme Youtube et Facebook, devenus des vecteurs publicitaires à part entière et proposant des coûts de diffusion bien plus abordables que la télévision ou le cinéma.

La société évolue et la communication aussi !

Article by Florian Baudevin | Photo: publicité Volvic tirée du site et Fanzine du graffiti Maquis-art.com.